Filtres vissables cabossés

Avril 2012

Lab PhotoIl vous arrive peut-être parfois d'ouvrir le carton d'un filtre vissable et de découvrir que le filtre est cabossé, ou alors d'endommager vous-même le filtre avec la clé ou en le laissant tomber lors de l'installation. Que faire dans ces cas-là ?

Un filtre cabossé est un filtre endommagé, ce qui signifie qu'il doit être remplacé immédiatement. Les fabricants de filtres reçoivent parfois des demandes de remboursement au titre de la garantie qui concernent des filtres vissables fissurés. Ces fissures se situent généralement à proximité, voire dans la partie cabossée du corps.

En général, l'analyse montre que la fissure résulte de la déformation. L'incident ne relève donc pas du fabricant du filtre, ce qui entraîne le rejet de la demande de remboursement.

Les filtres sont conçus pour résister à la fatigue et pour absorber les impulsions de manière uniforme sur la surface intérieure. Une bosse constitue une zone de concentration des contraintes, ce qui augmente la probabilité d'une défaillance due à la fatigue.

Les pulsations sont un phénomène naturel dans le filtre puisque la pression du liquide est régulée par un capet intégral qui s'ouvre et se ferme de manière intermittente. Ce clapet s'ouvre et se ferme en continu tout au long du fonctionnement du système, ce qui crée les pulsations.

La zone affaiblie de la bosse fléchit sous l'effet des impulsions, créant un point sensible, susceptible de se fissurer par fatigue.

Les filtres qui sont cabossés avant même d'avoir été installés ne doivent pas être utilisés et ceux qui sont endommagés pendant la procédure d'installation doivent être retirés et remplacés par des filtres neufs en bon état. Même si la bosse peut sembler anodine, le coût de remplacement du filtre est bien inférieur à celui des dégâts qui peuvent résulter d'une défaillance.