Termes couramment utilisés dans l'industrie (5ème partie)

Juillet 2015

L'industrie de la filtration utilise une terminologie standard pour communiquer certaines informations sur les filtres. De quel type de filtre s'agit-il? Comment fonctionne-t-il? Quels sont les composantes qui sont incluses dans le filtre et que pouvons-nous en déduire? Quels sont les niveaux de performance du filtre lui-même? Ces termes nous aident à comprendre les caractéristiques de tous les filtres, quelle qu'en soit la marque.

Voici quelques termes relatifs à la filtration qui sont courants dans l'industrie.

Types d'éléments de filtre

Crépine
Ce type est limité à l'utilisation de tamis, que ce soit en unité simple ou multiple. Le matériau est une toile métallique ou textile non absorbante. Dans certains cas, un paquet de fibres végétales en vrac est utilisé pour une filtration en profondeur.

Filtration en profondeur
Ce type consiste en une épaisseur de matériau que le fluide doit traverser. Les matériaux utilisés peuvent être de type absorbant ou non absorbant, ou un mélange des deux.

Filtration combinée en profondeur
Cet élément consiste en plusieurs types de matériaux de différentes densités. Un matériau, habituellement non absorbant, est utilisé pour permettre un débit rapide alors que l'autre matériau, absorbant, est utilisé pour maximiser l'efficacité.

Filtration en surface
Du papier ou un matériau spécifique traité est formé de manière à créer un surface importante. Les formes qui donnent les plus grandes surfaces sont en général à plis radiaux ou en accordéon.

Types de média filtrants

Cellulose
Les fibres de cellulose, un matériau dérivé du bois, sont de forme et de taille irrégulières, ce qui leur permet de capturer de petites particules et d'en retenir une quantité importante.

Mélanges de cellulose
Ce média utilise de la cellulose comme produit de base avec de la fibre de verre ou des fibres synthétiques pour acquérir des propriétés supplémentaires.

Mélanges stratifiés
Ils combinent des couches de cellulose et de média synthétiques pour augmenter l'efficacité de capture des contaminants et la capacité de retenue de ces contaminants.

Mélanges synthétiques
Composés de fibres synthétiques ou de fibre de verre soufflée entre des couches de nylon et de polyester. Ce média peut être renforcé par des fils de fer ou d'autres types de renfort. Il assure d'excellents débits avec moins de restriction et de chutes de pression.